Tue (POÈME)

Mon poème Tue a été publié dans le recueil papier Paix et Fraternité, édité par le Mouvement de la paix, à l’occasion du Festival Varangé’ville de paix (2e édition).

Pour le lire, procurez-vous le recueil, sur place, les 22 et 23 septembre 2018, ainsi qu’à la remise des prix, à Damelevières, le 18 novembre prochain.

En voici les premiers vers :

« Quand les hommes surent, enfin devenus sages,

Que les fossés pouvaient aisément se franchir,

À l’aide de grands ponts qui restaient à bâtir,

Pâlit l’éclat des querelles du fond des âges. »

Illustration : Lumière et chaleur issues d’un feu de camp lors d’une veillée scoute.

8 réflexions au sujet de « Tue (POÈME) »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s