Représailles (NOUVELLE – 11/12)

Le présent texte, intitulé Représailles, a été publié chez Mondes Futuristes Éditions, au sein d’un recueil de douze nouvelles, en date du 6 octobre 2018.

Pour le lire, commandez (en ligne) le recueil en format papier dès maintenant, ou depuis votre librairie de quartier.

En voici les premières lignes :

« — Je sais ce qu’il s’est réellement passé le 11 septembre.

Cette fois, Djamel Sauer ne put s’empêcher de sourire. Cependant, cette nouvelle déclaration n’augurait rien de bon, tant la santé de Victor Lefebvre semblait se détériorer. Certes, le jeune homme n’était pas médecin, mais les symptômes observés chez le vieillard lui rappelaient ceux de la maladie d’Alzheimer.

Naturellement, en Bon Samaritain, il aurait volontiers fait part de ses constatations à un membre de la famille ou à un ami de celui-ci. L’ancien officier de la Marine nationale l’en avait aussitôt dissuadé. À en croire ce dernier, Sauer était sans doute le seul individu au monde en qui il avait désormais confiance.

Du reste, avait-il jamais vu l’un de ses proches, ici, dans la station balnéaire de Montalivet-les-Bains ? Cela faisait plus de six mois qu’il habitait cet agréable endroit situé dans les landes du Médoc, sur la Côte d’Argent, à quelques kilomètres au sud de l’estuaire de la Gironde, et il n’était pas difficile de remarquer que personne ne se bousculait devant la porte de Lefebvre.

Le retraité menait là une existence morne et solitaire.

— Je pense que vous m’avez déjà dit ça hier après-midi.

— Évidemment que je te l’ai déjà dit ! J’ai peut-être l’air d’un chêne centenaire, avec ou sans mon fauteuil roulant, mais je me souviens encore de ce dont nous avons parlé la veille.

Hélas, ce n’était pas toujours vrai, songea-t-il.

— Désolé, je ne voulais pas vous offenser.

— Bah ! As-tu fait des recherches, au moins ?

— Non. Pas vraiment. Lorsque je suis rentré, j’ai eu envie de dessiner, alors je m’y suis mis et ça a occupé toute ma soirée.

Son voisin hocha la tête. En effet, il n’ignorait pas que le Kabyle excellait dans cet art. Une passion héritée de son père, un Allemand engagé dans la Légion étrangère. Activité qui lui avait en outre permis d’acheter une maison sur la commune.

Victor maugréa et attrapa le verre posé sur la table basse.

— Tant pis ! Commençons par l’expression Ground Zero.

— À l’origine, c’est un terme militaire, n’est-ce pas ? »

Illustration : WTC (11 septembre 2001)

5 réflexions au sujet de « Représailles (NOUVELLE – 11/12) »

    1. Merci ! Et, franchement, rien que cette nouvelle vaut que l’on se procure le recueil entier. J’y livre des informations qui, sous couvert de fiction, sont néanmoins authentiques et explosives.

      J'aime

    1. Merci beaucoup ! Je vous lirais bien volontiers, d’ailleurs, étant débordé, ces temps-ci, mais toujours curieux.

      Par contre, hélas, il s’agit d’un recueil de nouvelles uniquement en format papier.

      Mais jetez un oeil à la rubrique « Textes » (sous-rubrique « Nouvelles »), car certains de mes textes sont disponibles en .PDF et sans frais. Notamment parmi les plus anciens. N’hésitez pas à me faire un retour, bien sûr.

      Fraternellement,

      Marc

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s